Comment réaliser une recherche qualitative sur l’expérience spectatorielle vécue par les utilisateurs de casques de réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle est un dispositif médiatique traversé par de multiples enjeux et mobilisant de nombreux d’acteurs. En investissant les codes du cinéma et de l’audiovisuel dans un processus de métissage des formes et des genres, elle permet d’enrichir les expériences spectatorielles immersives. Mais comment les spectateurs se saisissent-ils de ce dispositif ? Afin de répondre à cette question, nous avons collectivement mis en place une méthodologie mixte, croisant observations, entretiens et focus group avec des spectateurs. Nous avons également procédé à une analyse sémio-pragmatique du documentaire Traveling While Black. Ces différentes méthodes nous ont amenés à mobiliser le concept de discours de plusieurs manières : d’abord, pendant le temps de l’analyse sémio-pragmatique, afin de rendre compte de l’expérience de chacun des chercheurs membre du collectif de recherche puis, pendant l’écoute individuelle et l’analyse collective des entretiens enfin, pendant la synthèse et l’écriture collective de cette recherche Le concept de discours a traversé l’analyse tant il nous a obligés à prendre en compte ce que les chercheurs perçoivent du film, ce que disent les spectateurs enquêtés du film et enfin ce que les chercheurs produisent comme discours à partir des deux discours précédents. Leur confrontation nous a permis d’identifier les enjeux émotionnels, sensoriels et symboliques du visionnage de ce film dans les conditions de la VR.
juin 11 @ 10:00
10:00 — 10:30 (30′)

Amphithéâtre Rondelet

LEFEVRE Muriel | Université de TOULOUSE 2

Copyright 2020 MY WAY EVENT