Des bande-dessinées pour mieux soigner : étude du partage de l’expérience vécue dans les autopathographies dessinées

Contexte :
La bande-dessinée est un médium mixte où le texte et le graphisme se complètent pour soutenir un récit ou relayer une information. Il existe des BD rédigées par des malades concernant leur parcours de soin, témoignant de leur expérience vécue de la maladie. Ces « pathographies dessinées » (de l’anglais graphic pathographies) sont étudiées par le groupe de médecins anglophones « Graphic Medicine » qui soulignent l’importance de les répertorier pour les étudier et les utiliser comme ressource dans le soin.
Objectif :
Comprendre la maladie à partir de l’analyse de l’expérience vécue des patients inscrite dans les autopathographies dessinées francophones
Méthode : Revue exhaustive par effet boule de neige (libraires et sites internet spécialisés) des autopathographies dessinées francophones consacrées au témoignage personnel de malades.
Analyse qualitative phénoménologique de type sémio-pragmatique du texte et analyse sémiotique des graphismes. Synthèse des résultats aboutissant à des catégories conceptualisantes. Triangulation par 2 chercheurs.
Résultats :
22 ouvrages autobiographiques ont été répertoriés.
Ils représentent la maladie comme un combat, une fatalité, voire une rencontre. Ils racontent les émotions et symptômes qui lui sont liés, et les ancrent dans la vie quotidienne, que la maladie altère toujours. Ils soulignent le rôle crucial de l’acceptation du statut de malade dans le parcours vers une amélioration ou une guérison. La place de la famille et des aidants est prépondérante. L’hospitalisation et la relation avec les soignants sont critiquées et perçues comme décalées des attentes du patient. Le vécu de la sortie de la maladie, quand elle est possible, est aussi complexe que le parcours de malade lui-même.
Discussion :
Cette approche originale permet une compréhension des expériences signifiantes de la maladie pour les patients. Elle s’ancre dans le courant de la médecine narrative (récit phénoménologique) et de l’approche centrée-patient.
Nous espérons, par ce travail préliminaire, étendre l’utilisation de ces supports et participer au développement d’une approche réflexive sur l’expérience vécue de la maladie, utile en pédagogie et dans le soin, pour les étudiants, les médecins, les aidants, et les patients.
Nous avons écarté les ouvrages non autobiographiques et non francophones dans une logique de faisabilité. La plupart sont pourtant riches et ont été répertoriés en annexe de notre travail (120 titres). Les étudier apportera des éléments de réflexion complémentaires.
juin 11 @ 09:00
09:00 — 09:30 (30′)

Salle 205

HERBRETEAU Naïs | DUMG Université de Montpellier

Copyright 2020 MY WAY EVENT