Les schémas iconiques face à la nécessité de synthèse : proposition d’une méthode sémiopragmatique

Notre proposition cherche une réponse à la question : sous quelles représentations figuratives présentent-on les mécanismes pour les rendre plus intelligibles ? Notre objectif est de montrer comment la théorie « sémiopragmatique » de Peirce (G. Bourrel), en lien avec la phénoménologie et la théorisation ancrée (Paillé) permet de construire une méthode pour configurer, améliorer et/ou contextualiser des schémas iconiques par une démarche qualitative de synthèse en développant leur fonction heuristique (Willet). Dans le cadre de la sémiose illimitée peircienne, l’exposé déjà synthétique qu’est le schéma est l’objet d’un jugement faisant la synthèse entre les signes présents et les manques pour devenir le point de départ d’une nouvelle sémiose (Peirce), adaptée à une nouvelle situation (A.Mucchielli). Ceci demande d’envisager à la fois la sémiotique de la production et la sémiotique de l’interprétation (Marty). Après avoir délimité l’hypersigne qu’est le schéma, en écartant les définitions trop larges (pour Vigroux le discours lui-même, pour Estivals un résumé, sont des schémas), nous nous consacrerons au schéma combinaison de signes iconiques et textuels dont l’étude nécessite une synthèse entre art (Kandinsky), sémiologie (Hall) et communication (Moles). Suivant la trichotomisation du signe (RIO) on travaillera sur le Representamen qui en tant que qualisigne présente des qualités spatiales, cinétiques, de prégnance, de beauté en tant que sinsigne renvoie à un existant spatio-temporellement déterminé et en tant que légisigne ritualisé, à des règles et des habitudes (ici peu établies) ;sur l’Objet dont on doit considérer les aspects iconique, indiciaire et symbolique ( ex du signe flèche dans schéma) et sur l’Interprétant en insistant sur la démarche abductive qui permet d’introduire des idées nouvelles (Moscoso) à partir d’un fait surprenant (écart entre la théorie et la représentation, absence dans une suite logique…). La méthode doit permettre un enrichissement des capacités de l’interprète à choisir un interprétant valide.
juin 11 @ 09:30
09:30 — 10:00 (30′)

Amphithéâtre Rondelet

CHANTE Alain | SIC UPV Université de MONTPELLIER 3

Copyright 2020 MY WAY EVENT